Tan Dinh

 

Le marché, à Saigon tout particulièrement mais très certainement dans tout le Vietnam, est un lieu hors du temps. Les étals colorés se répètent sous les voutes de métal et de bois. Si certains se ressemblent, d’autres sont singuliers, à l’image de ce stand qui vend, dans un bac en polystyrène des carpeaux vivants dont les pattes arrières sont ligotées (c’est un met très prisé et luxueux ici). Celui de Tan Dinh est aussi spécialisé dans les tissus. C’est concrètement un vaste tas d’étoffes en tout genre, triées très précisément, et dans lequel on se déplace le long de minuscules travées. Tan dinh est un marché populaire, ici aucun touristes à part nous, et la sortie Est débouche sur une ruelle très pauvre. C’est la première que je vois à Saigon. Là, des marchands écoutent de la musique, très fort bien sur, des enfants jouent au loto, une femme âgée perchée sur un tas de boites en bois mange un Banh Mi (sandwich vietnamien), un poulet en gambadant entre deux tables chante sa liberté… Je ne reste pas très longtemps, les regards me font comprendre que je dérange. J’ai pourtant appris à dire “j’enregistre simplement les sons” en vietnamien, mais je prononce mal la formule magique…

J’ai donc parcouru et enregistré ce marché avec Duy, l’étudiant interprète qui nous accompagne, pour y faire des courses. Je lui ai proposé de choisir une recette puis d’aller en quête de tous les ingrédients nécessaires : viande de porc, nuoc mam, riz, légumes, épices… Les échanges avec les marchands sont rapides et nous cuisinerons cela demain.

La journée s’achèvera plus tard dans un des nombreux temples de la vie nocturne (pour occidentaux) : un roof top. C’est, pour faire simple, un bar/boite de nuit niché sur le toit terrasse d’un building, au 55ème étage. La vue est très impressionnante, la musique assourdissante et les prix prohibitifs…. L’impression encore une fois de ne pas être à sa place, mais on profite malgré tout, laissant de coté le temps d’une soirée d’anniversaire notre regard et nos questionnements sur ce pays fascinant.

20160322_233951_HDR_resized